Tyson Fury, draconien des temps modernes

Article tiré du blog Reconquête Française : https://reconquetefrancaise.fr/quand-le-boxeur-tyson-fury-frappe-sur-les-juifs/

Monstre de la génétique, Tyson Fury est né comme un petit miracle  : prématuré de 3 mois et ne pesant que la moitié d’un kilo à la naissance, il boxera un jour dans la catégorie super-lourd et arrachera le titre mondial à Wladimir Klitshko, le 28 novembre 2015.

tyson fury

Il est issu de la communauté des Voyageurs d’Irlande, une ethnie gitane principalement d’extraction Celte aux origines mystérieuses, le nom de famille de Tyson Fury est connu pour venir du Pays de Galles, si vous êtes d’extraction bretonne vous êtes surement son cousin. Il est adepte du rite Catholique Romain (voir cette article publié dans le Catholic Herald : « le Boxeur qui prie pour ses adversaires »).

Tyson descend de Bartley Gorman, roi des Gitans et cham­pion de Grande-Bretagne et d’Irlande de combats clan­des­tins à mains nues. Son père John, a été condamné à onze années de prison pour avoir crevé l’œil d’un homme lors d’une rixe.

Récemment, notre colosse et frère en Christ a suscité une polémique lors d’une interview intimiste, malheureusement indisponible à présent, où le noble artiste s’exprimait sans ambages sur sa vision du monde, son sens des valeurs que d’aucuns jugeront rétrogrades, son appartenance à une race « Draconienne » et ses allégeances Vladistes, morceaux choisis  :

« Je suis un Draconien vivant dans une époque ancienne où nous n’aimons pas que les femmes soient des putes ouvrant leurs cuisses au premier venu, on baise pas avec des mecs, on baise pas les gosses, si c’est ça être draconien, je dois dire que j’aime beaucoup être un draconien. Qu’ils m’appellent Tyson Fury le Dracula car je vis encore à cette époque ! »

Il est intéressant de remarquer que les théories bizarres qu’on trouve ci et là sur le net, concernant une race reptilienne malfaisante, se rapportent toujours à des hommes de race européenne, comme si on cherchait à diaboliser certains pour moins parler d’autres (suivez mon regard …). C’est un fait que les peuples antiques dont sont originaires les Celtes étaient souvent comparés à des serpents dans les vieilles mythologies. Peut-être assume-t-il cette «  diabolisation  » jusqu’au bout, par gout de la provocation, quand il déclare sans vergogne  :

« Le monde est devenu dingue, il n’y a plus aucune morale, ni loyauté, rien. Tout ce que tu peux faire c’est écouter le gouvernement, suivre tout le monde comme un mouton, avoir le cerveau lavé par les Juifs Sionistes, les Juifs qui contrôlent toutes les banques, tous les journaux et les chaines TV. Vous vous faites laver le cerveau par tous ces mecs. »

Il poursuit en partageant son point de vue peu consensuel sur l’évolution des mœurs de nos sociétés   :

« A mon avis, il sera considéré dans les 10 ans totalement normal d’avoir un rapport sexuel avec votre animal domestique, ton chat, ton chien et tout, ça sera légalisé »

Prévoyant, notre courageux champion précise  :

« Je vais surement avoir beaucoup d’ennuis pour cette interview, à faire preuve de bon sens » il y a beaucoup d’hommes sans couilles, des gens châtrés n’ayant pas les couilles pour se dresser et en parler.« 

Quant à son opinion concernant l’avenir du monde, il se montre pessimiste, ou réaliste, c’est selon  :

« Je vais vous dire, nous sommes à l’étape de développement de la fin du monde*. Cela ne peut pas durer plus longtemps, tout ce que vous voyez est si altéré, sale, corrompu et obscène, c’est de la pornographie« 

Comme on peut se douter les ayatollahs de la police de pensée judeo-médiatique n’allaient pas tarder à se mettre en émoi et hurler à la haine, pour ces propos dans lesquels le champion du monde ne voyait pourtant que «  du bon sens  ». La CAA (Campaign Against Antisemitism), sans doute une énième tête de l’hydre B’nai Brith, sur laquelle on ne prendra pas la peine de s’attarder, exigea son bannissement des rings mondiaux. Tyson Fury s’excusa bien, mais c’est là qu’on se rend compte qu’on a affaire à un vrai chrétien « rusé comme le serpent et pur comme la colombe »  : Tyson Fury s’excuse (à moitié) pour faire taire la polémique et retourner à ses activités sportives sereinement et en profite pour vanter les valeurs chrétiennes, deux pas en avant, un en arrière, un peu comme sur le ring  :

« J’ai dis des choses qui ont pu blesser des gens, ce qu’en tant que Chrétien je n’aurais pas du faire […] Quiconque me connait sait que je ne suis nullement raciste. »

fury noir

En tout cas nous autres, à Deus Vult, avons bien compris que ce n’était pas les races que tu exécrais mais les sous-hommes, noble frère  ! Et nous sommes entièrement d’accord avec toi.

Arthur Sklerder.

* Monsieur Fury semble passionné d’eschatologie (chrétienne), puisqu’en décembre il avait déjà provoqué l’outrage et reçu un blâme de la British Boxing Board of Control après avoir confié à un journaliste  :

« Il n’y a que 3 choses qui doivent être accomplies avant que le diable ne rentre à la maison (le monde dont il est le prince-NDR)  : l’une d’elles est la légalisation de l’homosexualité, l’autre est l’avortement et enfin la pédophilie. »

On vous laisse admirer la bête draculienne :

Publicités
Tyson Fury, draconien des temps modernes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s