Preuves Génétiques du récit de la Création par Dieu, Darwin en PLS

5 L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. 6 L’Eternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur. 7 Et l’Eternel dit : J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits.
8 Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel.
Livre de la Genèse, chapitre 6

Notions basiques sur l’ADN-Y et l’ADN Mitochondrial


Chromosome Y (ADN-Y):
Les chromosomes sexuels sont nommés X et Y. Les mâles ont deux chromosomes sexuels distincts (X et Y) et les femelles en ont deux identiques (X et X). Ainsi, le chromosome Y n’est transmis que de père en fils.

ADN Mitochondrial (ADNmt): les Mitochondries sont de petits compartiments à l’intérieur de chacune de nos cellules où sont situés les composants produisant l’énergie de la cellule. Ils ont leur propre brin séparé d’ADN (séparé de l’ADN principal/nucléaire/chromosomique) appelé ADN mitochondrial (ANDmt). Puisque seules les mitochondries contenues dans l’œuf fécondé sont utilisées lors de la conception, l’ADNmt n’est hérité que de la mère, seules les femmes le transmettent.

Lorsque l’ADN (qui contient les chromosomes sexuels) et l’ADN mitochondrial sont transmis à la progéniture, des mutations se produisent. L’ADN reçoit plus de 100 mutations par génération tandis que l’ADNmt en reçoit beaucoup moins (l’ADNmt étant beaucoup plus petit que le reste de l’ADN transmis – environ 16 000 paires de bases pour l’ADNmt contre environ 3 milliards de paires de bases pour l’ADN). En raison de ces mutations, l’ADN-Y et l’ADNmt ont lentement divergé et se sont dégradés par rapport à l’ADN de nos premiers ancêtres.

Rappel:
ADN-Y: Père -> fils
ADNmt: Mère -> tous les enfants

Prouver le Déluge

Pour commencer, le premier livre de la Bible (Genèse) a été écrit il y a près de 3500 ans (vers 1400 av. J.-C.) par Moïse. Il y a de très bonnes preuves pour soutenir cela. L’hypothèse qui nie que Moïse ait été l’écrivain et par conséquent datant le Livre vers 600 av. J.-C., n’a aucune preuve historique pour l’étayer (comme expliqué ici).

Suite de l’article sur news.oddr.biz : La Genèse prouvée par l’ADN : Adam, Eve et Noë sont vraiment nos ancêtres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s