Les Faux Tradis : l’infiltration satanique

Enquête et révélations sur la contre-église maçonnique ayant infiltré la véritable Eglise Catholique et à qui l’on doit notamment les scandales de pédophilies ayant défrayé la chronique depuis le « concile » vatican 2.

egc_lamenEcclesia Gnostica Catholica.

LES FAUX TRADIS

Aux origines …

BernardBernard-Raymond Fabré-Palaprat, franc-maçon du Grand Orient de France, loge des Chevaliers de la Croix  est créateur en 1804 d’un « Ordre du Temple ». En 1972, on dénombrait dans le monde quarante-sept groupements néo-templiers. Fabré-Palaprat institua le premier nouvel Ordre du Temple sous le patronage de l’empereur Napoléon 1er.

Il fonda également « l’église » Johanite, dont les enseignements basés sur un apocryphe attribué faussement à Saint Jean enseignent que Jésus Christ était un initié ayant appartenu à des confréries mystiques. La secte prétend enseigner les mystères permettant à chacun de devenir son propre Christ.

boullan01Le satanique abbé Bouillan, moine défroqué, en 1859, il établit avec Adèle Chevalier une congrégation religieuse, l’« Œuvre de la Réparation », qui reçut une autorisation provisoire de l’évêque de Versailles. Cette communauté ne servait qu’à dissimuler une liaison entre l’abbé et sa dirigée. Des pratiques scandaleuses s’y déroulaient : ainsi, lorsqu’une religieuse tombait malade, Boullan la soignait soit à l’aide d’hosties consacrées, soit à l’aide d’urine et de matières fécales appliquées en emplâtres.

Il fit disparaître l’enfant qui venait de naître de ses amours interdites avec Adèle Chevalier. Ce crime ne fut jamais découvert de son vivant, mais l’évêché reçut des plaintes quant à certains moyens que Boullan utilisait pour se procurer de l’argent et à ses étranges méthodes thérapeutiques. En 1861, avec sa maîtresse, il fut traduit en correctionnelle pour escroquerie et outrage public à la pudeur et, sur le premier chef d’accusation et furent condamnés à trois ans de prison.

Excommunié, il se rapproche en 1875 d’Eugène Vintras qui lui fit don de quelques-unes de ses hosties « miraculeuses », sur lesquelles des symboles kabbalistiques étaient tracés en lettres de sang.

Vintras,_Eugene
Eugène Vintras (1807-1875), prédateur sexuel et escroc, fondateur de « l’église » Carmélite. Prophète autoproclamé du « temps du règne du saint-esprit », dit de la « liberté des enfants de Dieu ».

Dans ce règne du saint-esprit, placé sous le signe de l’affranchissement, les mouvements de la concupiscence n’étaient ni bons ni mauvais ; ils étaient indifférents, et on pouvait par conséquent s’y abandonner sans crime, liberté dont Vintras usait largement.

Continuer la lecture de Les Faux Tradis : l’infiltration satanique

LA KAABA EST-ELLE UN AUTEL PAÏEN DEDIE A ISIS ?

Muslims-praying-Mecca

ATTENTION CERTAINES IMAGES PEUVENT CHOQUER LA SENSIBILITE DES MUSULMANS

Continuer la lecture de LA KAABA EST-ELLE UN AUTEL PAÏEN DEDIE A ISIS ?

Les Origines Maçonniques des mouvements racialistes noirs

1405967659_5percent3_67

Nous l’avons démontré dans nos articles précédents, intitulés « les Dieux Blancs ou le Secret du Sang partie 1, 2 et 3«  : le judaïsme est un projet global, religieux et mystique de génocide de la race blanche. Nous avons prouvé que cette race blanche était celle des descendants des hommes de Neandertal, des « dieux » et héros de l’Antiquité. Ayant résolu l’énigme millénaire du Saint Graal, nous avons également découvert que Jésus Christ était l’ennemi juré de ce projet de mort, prouvant du même élan la validité de la religion Catholique authentique et traditionnelle (ainsi que de sa proche parente Orthodoxe).

Nous allons à présent vous dévoiler à travers quelles sectes la juiverie projette ses hérésies haineuses à l’encontre des blancs et/ou des catholiques.  Ces groupes occultes ont tous pour origine des Loges Maçonniques se revendiquant de l’Islam. Guère étonnant quand l’on sait que l’Islam est le culte restauré des divinités babyloniennes Baal et Isis, vénérées également par les Francs Maçons, dans sa version grand public. Le Judaïsme étant à l’élite ce que l’Islam est au peuple, pour les ennemis du Christ Roy.

Continuer la lecture de Les Origines Maçonniques des mouvements racialistes noirs

Les « Shriners », ces Francs-Maçons qui vénèrent Allah (mise à jour 2015)

BSWKw5OIQAAv-gl

Qui sont les Shriners ?

Ces francs-maçons se référent à l’Islam, voici ce que Wikipedia nous conte à leur sujet : Les Shriners ou A.A.O.N.M.S (Ancient Arabic Order of the Nobles of the Mystic Shrine, traduisible par Ordre arabe ancien des nobles du sanctuaire mystique) sont une société maçonnique nord-américaine fondée par Walter M. Fleming et William J. Florence à New York dans les années 1870. Ils recrutent leurs membres parmi les francs-maçons du troisième degré (NdT: certaines sources parlent du 32ème degré).

Continuer la lecture de Les « Shriners », ces Francs-Maçons qui vénèrent Allah (mise à jour 2015)